#2 DIY : Un tableau tout mignon

DIY

Bientôt Noël, (si si, je t’assure, déjà!), et quand on est un minimum créatif, on a envie de fabriquer des petits cadeaux de nos mains. Il y a quelques années, pour la naissance de mon fils, j’avais réalisé trois petits cadres pour sa chambre. Je suis nulle en dessin, mais vraiment, mon prof d’arts plastiques au collège a joué au frisbee dans la classe avec des devoirs toutes les semaines pendant quatre ans. Mais j’avais envie de faire quand même un petit truc. J’étais finalement très contente du résultat, tellement que j’en ai fait un ensuite pour ma fille. Alors je me sui dit que pour ce mois-ci, j’allais partager avec toi cette petite idée toute simple mais qui fera plaisir à coup sûr!

Pour cela, il te faudra

une toile de la taille et de la forme souhaitées

un modèle déniché sur internet (j’ai tapé sur google « bébé dragon coloriage » et j’en ai eu plein, y’a plus qu’à choisir! un petit conseil, évites ceux avec trop de détails si tu veux que ce soit plus simple)

un crayon de bois, une gomme, un marqueur fin indélébile

de la peinture de la couleur de ton choix (renseigne toi sur les couleurs de la chambre, histoire de ne pas foutre en l’air l’harmonie, si harmonie il y a)

un pinceau de taille normale pour le fond, et un très fin pour les petites zones

du papier calque

du masking tape (facultatif) assorti aux couleurs (ou en tous cas qui peut aller avec sans choquer)

 

 

Tout d’abord, choisis ton modèle sur internet, imprime le sur une feuille blanche (ou directement sur du calque, c’est plus rapide) en faisant bien attention que la taille du rendu rentre sur la toile.

IMG_4170

Si tu l’imprimes sur une feuille blanche, décalque le ensuite, en faisant bien attention de n’oublier aucun trait. Si tu as été malin et que tu l’as imprimé sur le calque, tu peux bien sûr sauter cette étape.

IMG_4173

Puis, positionne le calque sur la toile en le centrant et en laissant de la place autour du dessin. Pense à retourner le calque, puis repasse chaque trait sur le calque avec un critérium. Le dessin apparaîtra sur la toile. Quand tu as tout repassé, soulève doucement le calque.

IMG_4175

Il manquera sûrement des petits traits par ci par là. Alors reprends le modèle sous les yeux (attention, il est en miroir) et redessine les. Laisse un peu sécher pour ne pas que le crayon bave sur la peinture.

IMG_4176

Lorsque tu as choisis les quelques couleurs dont tu vas te servir, reprends le modèle et attribue une zone à une couleur. Ce sera plus rapide car lorsque tu auras une couleur sous la main, tu pourras tout faire et économiser le temps de nettoyage des pinceaux entre les différentes teintes.

IMG_4179

Peins le tableau, en commençant par le motif au centre, et une couleur à la fois. Je te conseille de faire le fond en dernier. Passe plusieurs couches en laissant sécher à chaque fois, pour que ce soit plus couvrant et que ça ressorte davantage. Pour les contours, utilise le pinceau fin, puis remplis.

IMG_4189

Lorsque tout est fini et bien sec, repasse les contours au feutre indélébile avec l’aide du modèle. Il est possible que plusieurs zones qui se touchent aient été peints de la même couleur et ne seront donc pas différenciées sans ces contours repassés. Prends ton temps pour ne rien oublier. Laisse tout ça sécher encore un peu.

IMG_4199

Si tu veux décorer encore, tu peux entourer le cadre, ou l’extérieur (voir photos ci-dessous) de scotch de masquage. J’ai voulu donner un nom à ces petits personnages et j’ai donc collé aussi en haut et en bas du motif du masking tape sur lequel j’ai écrit à la main.

IMG_4200

IMG_4201

Et voilà, c’est tout! Le plus difficile dans ce DIY, c’est la patience. Alors pose toi dans le calme pour le faire, assure toi de ne pas être dérangé pendant ce temps-là.

Voici quelques autres exemples réalisés pour mes enfants et dont je te parlais au début de l’article

IMG_4202

IMG_4203

IMG_4204

J’espère que des tas de petits cadres fleuriront sous les sapins!

A bientôt!

 

#1 DIY de Septembre : Cache-pots

DIY

Pour ce premier article DIY, je te propose de customiser des contenants divers pour en faire de jolis cache-pots personnalisés dans les couleurs de ta déco. Rien de bien compliqué pour démarrer, et puis on ne va pas se compliquer la vie, hein.

Dans ma cuisine, j’avais envie de petites plantes, cactus et succulentes. Elles sont pour la grande majorité artificielles (non, je n’ai absolument pas la main verte, hélas). Et comme elles m’ont été vendues dans des pots qui ne me plaisent pas vraiment, j’en ai cherché d’autres. Malheureusement, certains sont vraiment très petits, et il est difficile de trouver dans le commerce pour cette taille. Alors en cherchant sur le net, j’ai eu l’idée de les faire moi-même. Tu vas vite t’en apercevoir ici, mais j’adore la récup. A chaque fois que je tombe sur un objet qui ne sert plus, je ne peux m’empêcher de réfléchir à une éventuelle deuxième utilité.

IMG_3880

IMG_3882

Je te propose donc de réaliser des cache pots (ou pots à crayons, trombones, etc) avec différentes boîtes. Et comme j’avais aussi retrouvé deux pots en terre cuite vides, je les repeint également pour leur donner une nouvelle vie (Appelle moi Cristina stp)

Pour ce DIY, il te faut

Des contenants (ou autre) de différentes tailles et différentes matières (en récup c’est bien, stylo pot de yaourt en verre, boîte de conserve ou même verrine)

Du ruban de masquage (pour la peinture et/ou pour décorer)

De la sous couche (si tu veux repeindre en blanc, je te le conseille)

De la peinture des couleurs de ton choix

Des feutres indélébiles

De la ficelle, des petites étiquettes  etc (facultatif)

Du papier (facultatif)

 

Nettoie bien les contenants, intérieur et extérieur et laisse sécher

IMG_3842    IMG_3846

IMG_3854

IMG_3845.JPG

Si tu souhaites peindre en blanc et que ton pot est de couleur foncé à la base, je te conseille de passer d’abord une sous-couche (type Gesso). A moins que la peinture soit très opaque, ça sera plus couvrant.

IMG_3849.JPG

Protège bien ton espace de travail. Tu peux peindre tout de manière uniforme, ou jouer avec le masking tape pour réaliser des motifs, ou d’autres couleurs. Là, c’est ta créativité qui décidera !

IMG_3851.JPG

IMG_3855

Si ce n’est pas assez couvrant, n’hésite pas à passer une seconde couche. Puis, laisse bien sécher avant d’enlever le masking tape.

Tu peux rajouter à ta convenance des petites décos, style ficelle, étiquettes ou autre. Ou dessiner des motifs au feutre indélébile.

 

Si le pot est assez grand pour ça, et que c’est une plante qui doit être arrosée, tu peux juste glisser le pot d’origine dans le cache pot, et le sortir au moment de l’arrosage. Si tu veux replanter dans ce cache pot directement, rajoute des billes d’argile (que tu trouveras en jardinerie) et du terreau spécifique à cette plante. Tasse bien et fais attention de ne pas abîmer ta plante en la dépotant.

IMG_3866IMG_3868IMG_3869IMG_3870

On peut aussi juste l’entourer de papier et le coller au double-face.

IMG_3879

Variante

Rien ne t’empêche de prendre une petite tasse en porcelaine (tasse à café ou même mug). Dans ce cas, tu peux ensuite la décorer à l’aide de feutres spécial porcelaine. Il suffira de la passer au four (sans la plante bien sûr) selon les indications apportés sur le paquet de feutres.

IMG_3867

Voilà ce que j’ai fait sur un grand cache pot que j’avais eu avec une plante il y a longtemps et que j’avais gardé (le pot, pas la plante, pas la main verte toussa toussa). C’est vraiment hyper simple et je trouve que ça permet de s’amuser. Ça peut aussi faire de chouettes cadeaux personnalisés. Une jolie plante dans un pot décoré avec amour !

Voici quelques vidéos qui peuvent te donner des inspirations supplémentaires !

Et quelques idées trouvées sur Pinterest !

 

J’espère t’avoir donné des idées pour de prochains bricolages et envoie moi par mp sur facebook ) tes photos pour que je puisse les partager sur la page!

Prends bien soin de toi et à vite ♥